On ne tire pas sur une fleur pour la faire pousser plus vite ! On l'arrose et on la regarde grandir...patiemment.

Décider de faire une psychothérapie, c'est s'engager à travailler sur soi. Cela  implique un processus. Qui dit processus dit travail qui s'inscrit dans un temps, une durée.

Même si le thérapeute et le client avancent ensemble il est impossible de déterminer à l'avance si la thérapie va nécessiter quelques mois ou quelques années.

Chaque histoire est unique et chacun avance à son rythme ce qui fait partie de la bienveillance accordée au client.

La responsabilité des deux êtres engagés dans ce travail thérapeutique repose aussi sur la conscience que le cheminement est intérieur avec des avancées , des résistances , des prises de conscience... et le changement souhaité par le client se crée progressivement.

La psychothérapie n'est pas spectaculaire, ce n'est pas de la magie mais de la psychologie avec toute la richesse mystérieuse que nous offre la Psyché humaine.